Search Theisispress.org for:

LA VILLE BALKANISSIME BITOLA 1800-1918

Author Name BERNARD LORY
Other Informations 2011 888 p.
ISBN 978-975-428-438-6
Price 100.00 USD
INTRODUCTION I. PREMIERE PARTIE : ESSAI D’OBJECTIVATION DE BITOLA CHAPITRE 1 : GEOGRAPHIE ET ECOLOGIE URBAINE Géographie – La plaine – Les marais – La montagne – La route – Bitola sur la Via Egnatia – Ecologie urbaine – Climat – Le chaud et le froid – Les eaux – Catastrophes – Incendies – Epidémies – Voirie – Ville et campagne – Paysage urbain et péri-urbain – Périphérie agricole – Satellites proches – Bitola au centre de quelle région ? – Centre administratif – Centre économique – Centre culturel et religieux – Bitola et ses rivales. CHAPITRE 2 : POPULATION Approche démographique – Evaluation de la population totale – Nombre de maisons – La ville dans son kaza – Approche par communautés – Les Tsiganes – Les Juifs – Les musulmans – Les chrétiens – Slaves face à Gréco-Aroumains – Les Gréco-Aroumains – Les Slavophones – Conclure ? –Références bibliographiques. II. DEUXIEME PARTIE : LA SOCIETE DE MILLET-S ET LA PREMIERE MODERNISATION (1800-1860) CHAPITRE 3 : LE TEMPS DES AYAN-S : DE LA FIN DU XVIIIe SIECLE JUSQU'A 1830 Survol des événements politiques – Dans l’œil du cyclone ? – Le sac de Bitola en 1806 – Normalisation 1812-1830 – Résidence du beylerbey – Les premiers voyageurs – La migration aroumaine. CHAPITRE 4 : LES MILITAIRES DONNENT LE TON (1830-1860) Chronique militaire – Le banquet sanglant de Bitola (1830) – Les opérations de 1830-1832 – Opérations de maintien de l’ordre 1832-1853 – La guerre de Crimée – L’action modernisatrice des militaires – Grands chantiers – Influence sur la ville et impact économique – Les Tanzimat-s à Bitola. CHAPITRE 5 : LA COMMUNAUTE CHRETIENNE (1800-1856) La communauté et son chef – Le métropolite de Pélagonie – Les structures de la communauté – L’éducation – Lieux de culte – Une étrange absence – L’église Saint-Démètre, un projet remarquable – L’église Saint-Démètre, un chantier paradoxal. CHAPITRE 6 : LA VILLE S’OUVRE AUX EUROPEENS (ANNEES 1850) Militaires européens – Médecins et commerçants – Les consuls –Les missionnaires – Les voyageurs du demi-siècle – Impact modernisateur. CHAPITRE 7 : L’AFFAIRE KIBRIZLI PACHA (SEPTEMBRE 1860) Le Grand Vizir – L’évêque et ses adversaires – Vasil Mančev – Le Club grec – Les missionnaires face au Grand Vizir – Le Club grec et le Grand Vizir – Bilan et conséquences. III. TROISIEME PARTIE : LA MONTEE DES NATIONALISMES (1860-1894) CHAPITRE 8 : L’ESSOR DE LA CAUSE « BULGARE » (1856-1878) Considérations générales – Terminologie – Périodisation –Slavophonie : l’oral et l’écrit – L’accès à la « culture haute » – Langue liturgique – Les phases de l’affirmation « bulgare » – Prémisses – Un apôtre bulgare – Une école « bulgare » auto-financée – La liturgie slavonne à Bitola –
L’école « bulgare » avec l’évêque – Une communauté en guerre contre son évêque – Les III. « Bulgares » font sécession. – L’obština bulgare – L’Exarchat bulgare – L’église de la Vierge – Une manifestation spectaculaire – IV. Autres dissidences : uniates et Aroumains. CHAPITRE 9 : LA COMPETITION SCOLAIRE (1860-1914) Les systèmes éducatifs confessionnels et nationaux (1860-1914) –Les écoles juives – Les écoles musulmanes – Les écoles chrétiennes – La compétition catholique – Autonomisation de l’école bulgare – Les écoles aroumaines –L’enseignement grec dans la compétition scolaire – Ecoles protestantes, serbes, albanaise. Ecoles professionnelles – Réflexions sur la compétition scolaire – Quantitatif et qualitatif – Un désert culturel ? – Pratiques sociales autour de l’école – Bâtiments et évergétisme scolaire – Uniformes, cérémonies – Ecole et révolution – Cheminements scolaires transcommunautaires – Conclusion. CHAPITRE 10 : LA CRISE D’ORIENT (1875-1881) La période 1860-1875 : aspects militaires – La crise d’Orient – Les autorités à Bitola – L’année 1876 – La conférence des ambassadeurs, la guerre russo-turque et le traité de Berlin – Réactions musulmanes : les muhacir-s et la Ligue de Prizren – Les Albanais à Bitola. CHAPITRE 11 : DE LA CRISE D’ORIENT A L’ARRIVEE DU CHEMIN DE FER (1878-1894) Deux « affaires » : la conjuration d’Ohrid et l’affaire Piheon – Cinq vali-s fort différents – Rôle militaire – « Grecs », « Bulgares », « Roumains » – Les « Serbes » – Economie – Le chemin de fer. IV. QUATRIEME PARTIE : LA VIOLENCE, MULTIPLE ET DESTRUCTRICE (1894-1918) CHAPITRE 12 : LES ANNEES 1894-1903 Affrontements publics – Un vali corrompu sur le fil du rasoir – La guerre gréco-turque (avril-mai 1897) – Les « Bulgares » poussent leur avantage – L’agence commerciale bulgare – Questions de cimetières – La lutte clandestine commence –L’affaire des bombes – Des armes et de l’argent – Lutte pour l’hégémonie chez les « Bulgares » – Montée de la violence. CHAPITRE 13 : UN ILOT DANS LA TOURMENTE Une émeute de bazar – L’insurrection d’Ilinden – L’assassinat du consul Rostkovski – Pour un bilan de l’insurrection – Retour à l’ordre – Aide humanitaire – Emergence du macédonisme. CHAPITRE 14 : DECHAINEMENT DE VIOLENCE URBAINE (1903-1908) Crise dans le camp « bulgare » – Après l’insurrection – L’affaire Ligušev – Tiraillements communautaires – L’offensive grecque – L’aroumanisme officialisé – Serbisme et albanisme – Parmi les musulmans – Une nouvelle subversion : les Jeunes-Turcs – Les autorités face à une crise ingérable, l’application des réformes – Montée de la violence urbaine – Armes et tueurs – Planques et mouchards – Boycott – L’émigration américaine. CHAPITRE 15 : BITOLA, FOYER DE LA REVOLUTION JEUNE-TURQUE Signes précurseurs – Basculement – Jours d’euphorie et
de célébration – L’accueil des combattants de la montagne –Calculs politiques – Reconfiguration des rapports de force. CHAPITRE 16 : LES ANNEES 1908-1912 Innovations – Militaires – Clubs constitutionnels – Elections – Presse – Grands forums communautaires – Activité syndicale et classe ouvrière – Le Sultan à Bitola – Retour aux vieux travers – Durcissement des Jeunes-Turcs – Rivalités intercommunautaires – Retour des bandes armées – Retour de la violence urbaine – A la veille de la guerre. CHAPITRE 17 : LES GUERRES BALKANIQUES ET L’ADMINISTRATION SERBE (1912-1915) Dimensions géo-politiques – Premiers contacts jusqu’en 1878 – Discussions gréco-serbes après 1878 – Pourparlers serbo-bulgares – Pourparlers gréco-bulgares – La Première Guerre balkanique – La bataille de Bitola (16-18 novembre 1912) – La délimitation gréco-serbe – La délimitation gréco-bulgare – Face à l’Albanie – Mise en place de l’administration serbe – Premiers mois – La Deuxième Guerre balkanique – Rééquilibrages ethno-communautaires – Ecoles – A nouveau, la guerre – Quelques réflexions en guise de conclusion. CHAPITRE 18 : GUERRE, OCCUPATIONS, DESTRUC-TIONS (1915-1918) L’offensive bulgare – Sous l’occupation des Empires centraux –Opérations militaires – Sous l’occupation de l’Entente –Retour de l’autorité serbe – Les bombardements. V. CINQUIEME PARTIE : COMPRENDRE LA VILLE PLURI-COMMUNAUTAIRE CHAPITRE 19 : STRUCTURATION DE LA VILLE PLURI-COMMUNAUTAIRE : VIVRE ENSEMBLE Un espace commun pour l’artisanat et le commerce – La čaršija – Le bezisten et la tour d’horloge – Marchés – Les esnaf-s – Trois métiers trans-communautaires : aubergistes, orfèvres, épiciers – Vivre ensemble – Convivialité – Polyglossie – Le vivre-ensemble institutionnel – Drogman et muavin – Cérémonies officielles – Les prisons – Conclusion : quelles valeurs communes ? CHAPITRE 20 : VIVRE SEPARES Cloisonnement résidentiel – Les mahala-s – Cloisonnement religieux – Les lieux de culte – Pratiques alternatives et utraquisme – Quelles passerelles entre les communautés ? – Conversions – Changer de communauté nationale –Endogamie / exogamie – Transgressions – Barrières symboliques – Alphabets – Calcul du temps – Alimentation – Vie associative : organisations scolaires, caritatives et sportives. CHAPITRE 21 : MODERNITE Industrie – Urbanisme et habitat – Architecture domestique – Vie quotidienne – Ameublement – Mode – Innovations diverses – Sociabilité des élites – Modernité et Weltanschauung – Prestige historique – Kulturträger-s – Conclusion : appréciation générale – Les valeurs de la modernité. EPILOGUE : Un après-guerre désastreux CONCLUSION Une histoire en mouvement – Les communautés – Balkanissime – Un outil de
réflexion. Annexes (métropolites, Glossaire Bibliographie Index des noms propres Table des matières