À L’ÈRE DES EMPIRES ET DES NATIONS : LA FRANCE ET LES PRINCIPAUTES DE MOLDAVIE ET DE VALACHIE (1711-1859)

À L’ÈRE DES EMPIRES ET DES NATIONS : LA FRANCE ET LES PRINCIPAUTES DE MOLDAVIE ET DE VALACHIE (1711-1859)

Préface Avant-propos I. Cadre conceptuel et état de la recherche I. 1. Empires, nations, corps intermédiaires et zones d’influence I. 2. L’interdépendance entre centre et périphérie dans les relations internationales à l’époque moderne : une spécificité française par rapport à l’Orient I. 3. Un regard sur l’historiographie de la matière et sur les sources disponibles (pour le xviiie siècle, jusqu’à la Révolution française) II. L’expansion russo-autrichienne vers les principautés de Moldavie et de Valachie dans la première moitié du xviiie siècle : l’émergence de la géopolitique de la périphérie danubienne II. 1. La campagne de Pierre le Grand en Moldavie et en Valachie et ses conséquences II. 2. Dans le sillage des Impériaux : la Russie et ses victoires annulées II. 3. Annexion ou organisation des diversions contre les Ottomans : quelle place pour les principautés de Moldavie et de Valachie dans la stratégie des Impériaux ? II. 4. Le Drang nach Südosten et l’occupation de l’Olténie (1718-1739) III. La France et les périphéries orientales du système international dans la première moitié du xviiie siècle III. 1. La tactique de revers et l’accentuation des rivalités impériales sur la ligne du Danube. Le traité de Prut (1711) III. 2. La nouvelle intervention diplomatique française dans la région intermédiaire. La succession de Pologne et le traité de Belgrade (1739) III. 3. Le facteur prussien et les alliances de revers : un test en Europe orientale avant la guerre de Sept Ans IV. Instabilité politique et rivalités impériales : la perception française des principautés de Moldavie et de Valachie dans la première moitié du xviiie siècle IV. 1. Un espace frontière insuffisamment connu, mais non une terra incognita IV. 2. Religion, guerre et diplomatie dans la perception française des principautés IV. 3. Les princes de Moldavie et de Valachie dans la perception française V. La Moldavie et la Valachie dans la politique de la France : renseignements, transmission des dépêches, diplomatie régionale V. 1. La route des principautés pour la transmission de la correspondance diplomatique française V. 2. Intermédiaires français dans la politique régionale de l’Empire ottoman V. 3. Le renversement des alliances et son impact sur le système des engagements de la France en Europe orientale et du sud-estVI. La France et la question polonaise après la guerre de Sept Ans : le dernier recours aux alliances de revers VI. 1. La montée de la rivalité franco-russe après la guerre de Sept Ans VI. 2. La succession de Pologne et le refroidissement des relations diplomatiques franco-russes VI. 3. Les difficultés de l’offensive diplomatique française à Constantinople VI. 4. L’intensification de l’activité des agents français dans l’Empire ottoman VII. Les guerres russo-austro-ottomanes dans la deuxième moitié du xviiie siècle et les principautés de Moldavie et de Valachie VII. 1. La guerre russo-ottomane de 1768-1774 et le premier partage de la Pologne : la transformation politique de l’Europe orientale VII. 2. Le système politique des principautés de Moldavie et de Valachie après le traité de Kutchouk-Kaynardgi (1774) : coimperium, exceptionnalisme et internationalisation VII. 3. Le facteur autrichien et l’annexion de la Bukovine (1775) VII. 4. L’annexion de la Crimée par la Russie (1783) et la dernière coalition russo-autrichienne contre les Ottomans au xviiie siècle VIII. La guerre russo-ottomane de 1768-1774 et le recul de la France en Europe orientale et du sud-est. L’annulation du traité de Prut et l’annexion de la Bukovine par les Habsbourg VIII. 1. La France et le déclenchement de la guerre russo-ottomane VIII. 2. La France face au système d’engagements russo-austro-prussiens en Europe orientale VIII. 3. L’émergence du « système de la Russie en Orient » et l’annexion de la Bukovine par l’AutricheIX. Vergennes, l’intégrité de l’Empire ottoman et la préservation de l’équilibre européen IX. 1. Centre et périphérie dans la stratégie de Vergennes de contenir la Russie ; la Convention d’Aïnali Cavak IX. 2. La France face au rapprochement russo-autrichien (1781) IX. 3. Vergennes, l’annexion de la Crimée par la Russie et l’échec de la tentative autrichienne d’annexer la Moldavie et la Valachie X. Du ministère fort de Vergennes au ministère vacillant de Montmorin : le miracle de la présence ottomane au nord du Danube à l’époque de la crise du système politique en France X. 1. L’Empire ottoman et les rapports franco-russes dans les dernières années de Vergennes X. 2. La crise de régime en France, la rivalité austro-prussienne et la nouvelle guerre russo-ottomane X. 3. Le dernier sursaut de la puissance fédérative de la France de Louis xvi : la tentative de médiation dans le conflit russo-ottoman X. 4. Le projet de l’alliance franco-russe et l’interdépendance entre le centre et la périphérie du système international Conclusion Bibliographie Index

Author
Gabriel LEANCA
Other informations
2019 260 p.
ISBN
978-975-428-624-3 978-975-428-625-0
Price
30.00 $